Cléopâtre : fatale attraction

Naissance d'une légende

Née en ~ 69, Cléopâtre était la seconde fille de Ptolémée XII et de Cléopâtre V Tryphaena. Bien que Cléopâtre soit communément présentée comme la septième reine de ce nom, il n'est pas sûr qu'une Cléopâtre VI l'ai précédée.

Cléopâtre se serait servie de son éblouissante beauté pour éloigner Marc Antoine de sa femme. Cependant, d'après la seule description quasiment contemporaine de Cléopâtre qui nous soit parvenue, son apparence n'avait rien d'exceptionnel, mais son intelligence, sa vivacité et sa brillante conversation sortaient vraiment de l'ordinaire.

Mort et immortalité

Le suicide de Cléopâtre est un grand morceaux d'histoire immortalisé par une pièce de Shakespeare, plusieurs films et d'innombrables tableaux. Ce qui se passa exactement n'est pas clair ; les récits de l'Antiquité sont contradictoires, tous ayants été écrits bien des années après l'événement. Certains disent qu'elle s'empoisonna, d'autres donnent la célèbre version selon laquelle elle se fit mordre par un serpent. Cette seconde théorie est attirante en raison de la symbolique divine et royale du serpent dans la mythologie égyptienne, mais elle présente trop de problèmes pratiques pour être convaincante. On ne sait pas non plus ce qu'il advint du corps de Cléopâtre, mais elle aurait été honorée de funérailles à l'égyptienne. Pourtant, l'Egypte a conservé de tout autres traditions sur la reine. Son nom ne fut jamais effacé des monuments et ses statues restèrent dans les temples, où elles continuèrent à recevoir les honneurs divins pendant des siècles. Cléopâtre resta même un nom populaire pour les filles. Les Egyptiens se souvinrent de Cléopâtre comme d'une grande souveraine et, d'une certaine façon, comme d'une héroïne.

Mon Site Gratuit : Horloge Virtuelle pour site internet

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site